FCT 1410197384 009

Alors que dire de cette 1ère édition de l’Echappée belle !! Objectif ultra de cette année, 140km et 10800m D+, nouveau massif : la Belledonne. Les organisateurs annonce fièrement que le course est 100% nature et sauvage et 200% technique … bon ok !!!! Départ vendredi matin 6h00 à la lueur des frontales.   498 coureurs (10% de féminines) et un 40aine d’équipes. L’ambiance au départ est sympa et les premiers km se déroulent sans trop de bouchons. Puis le paysage change et le massif s’impose à nous. Le terrain devient de plus en plus caillouteux et il devient difficile d’admirer le paysage car il faut de plus en plus regarder ou l’on met les pieds. En plus des cailloux nous  devons traverser de longs névés parfois très glissants. La croix de Belledonne se profile, avec des coureurs qui redescendent et nous encourage. Le chemin est repéré très régulièrement par des petits fanions de couleur, il faut faire attention entre les blocs pour éviter les mètres inutiles. Oui entre les blocs car le chemin est très souvent dans des pierriers où il est impossible de courir. Les kilomètres s’égrainent de moins en moins vite, mais la nature est toujours aussi belle et dure.

La base de vie se profile au 60ème km, elle est accueillante et bien organisée. Les organisateurs sont obligés de reculer les barrières horaires car sinon trop de coureurs seraient hors course, cela laisse préjuger de la difficulté du tracé.

Jean-Baptiste arrive en 15h00 à la base vie (après avoir passé 2h en montagne avec un concurrent qui a fait un malaise), moi j’arrive en 19h00 …. C’est vous dire !!! 19h00 pour faire 60km L L

Impossible de courir sur ce type de terrain donc en mode rando … snif snif.

Finalement quand nous apprenons que sur les 80 km qui restent il y a encore plus de 40km de cailloux nous décidons de ne pas repartir, le plaisir n’y est plus … dommage !!!

50% des coureurs se sont arrêtés à la base vie et au final 167 passeront la ligne d’arrivée, le gagnant en 28h00 (soit une moyenne de course, que dis-je de marche de 5.5 km/h !!!) et la première féminine en 34h00.

Un peu déçu tout de même mais c’est la loi du trail J

Les photos vous montreront la beauté du massif mais aussi sa rudesse !!!

 

FCT 1410197384 011

FCT 1410197384 012

FCT 1410197384 016

IMG_1903